Le temps de chargement des pages fait son entrée dans les facteurs de SEO

Publié le 14 avril 2010 par Delphine Dietrich 1 commentaire »

Ça y est c’est officiel, Google prend en compte le temps de chargement des pages web dans le classement des résultats sur son moteur de recherche. En discussion depuis un moment chez Google, l’optimisation du temps de chargement a déjà fait couler pas mal d’encre. J’avais d’ailleurs expliqué comment décrypter les alertes de l’analyse par l’add-on Page Speed : Enable gzip compression, Leverage browser caching, Combine etc.

Pour le moment, Google indique que moins de 1% des requêtes sur son moteur de recherche sont affectées par le temps de chargement, et uniquement sur le site américain Google.com. Mais ce n’est probablement qu’un début.

Comment évaluer la vitesse de chargement de ses pages web ? L’analyse de performances du site de google webmasters tool est-elle fiable ? Mon graphique oscille beaucoup, même quand je ne fais rien (oui je sais j’ai pas mal rien fait justement sur mon blog ces derniers temps :s ), et le fait d’avoir fait virer page speed au vert n’a rien changé.
évolution du temps moyen de chargement des pages de mon site
Google webmasters tool indique que les pages de mon site se chargent en 6,8 secondes en moyenne. Pingdom donne 0,6s pour la home de mon site, 1,9s pour la home du blog, et entre 1 et 3s pour les articles…

Et les sites en flash, ou silverlight ou je ne sais quoi d’autre ? Si Google ne lit pas le code, ça donne quoi pour lui, un téléchargement éclair ?

Pas mal de questions donc pour le moment. J’espère que les experts en SEO planchent dessus :) Une chose est sure, les hébergeurs doivent se frotter les mains et préparer des campagnes de pub pour nous faire opter pour des hébergements plus rapides et plus chers !


Articles liés
Publicité

1 commentaire