Quel jour et à quelle heure envoyer un emailing ?

Publié le 17 novembre 2009 par Delphine Dietrich 7 commentaires »

Le but est d’essayer de trouver le moment où envoyer ses emailings
- pour qu’ils se retrouvent en haut de la liste des nouveaux emails au moment ou l’internaute ira consulter sa boite mails,
- et si possible qu’ils ne soient pas noyés au millieu de nombreux autres emailings, puisque la moitié des français déclarent supprimer les newsletters sans même les ouvrir quand ils en ont marre d’en recevoir (donnée extraite du « Marketing Consumer Report 2009″ réalisé par ContactLab en 2009).

Baromètre

Experian CheetahMail a publié dans son baromètre de l’email marketing les statistiques du taux de clic en fonction de l’heure et du jour d’envoi. Voici les Résultats :

Performance emailing selon l'horaire d'envoi
Performance emailing selon le jour d'envoi
Analyse des résultats :

1. Il semble que ce soit une bonne idée de programmer l’envoi de ses emailings la nuit, probablement parce que votre email sera le dernier envoyé avant que l’internaute aille consulter ses mails. Cela laisse sous-entendre que les internautes consultent leur boite mail le matin en arrivant au boulot.
A nuancer cependant, car les résultats sont influencés par le fait que les « Ventes Privées » utilisent ce créneau, et que c’est une catégorie qui enregistre de bons taux de clics (> voir les statistiques sur les taux de clics par secteur).

2. Il semble que le meilleur jour pour envoyer un emailing est le dimanche. Probablement parce que quasiment personne ne le fait !

Tests A/B

Vous pourrez donc tester les recommandations qui ressortent du baromètre mais le mieux restent d’effectuer vos propres tests de jour et d’horaire d’envoi, en envoyant votre campagne emailing à la moitié de votre base de donnée à un moment donné et à l’autre moitié à un autre moment. Plusieurs plateformes d’envoi d’emailing prévoient cette option et facilitent ainsi l’optimisation de la performance de vos campagnes.

———————————————–
Mise à jour le 20 octobre 2013

Les habitudes des consommateurs changent et une mise à jour de cet article s’impose ! L’étude réalisée par Pure360 nous recommande désormais d’éviter d’envoyer ses e-mails la nuit et de viser le « Pic Post-Travail », c’est à dire le moment où nous finissons notre journée de travail et où nous nous apprêtons à rentrer chez nous. Mais Pure360 va plus loin et révèle des disparités en fonction du thème des newsletters. Pour savoir quel est le meilleur moment pour envoyer votre campagne d’emailing en 2013 en fonction de votre secteur d’activité, je vous conseille donc de télécharger le guide réalisé par Pure360 : Panorama du taux d’ouverture – Les meilleurs et les pires horaires d’envoi pour une campagne emailing.


Articles liés
Publicité

7 commentaires

  1. TICproQuo dit :

    Ce qui explique peut être pourquoi la FNAC fait des ventes flash le dimanche (spécial adhérent je crois)

  2. Delphine Dietrich dit :

    Ha ben oui probablement… merci pour l’exemple. Tu pourrais nous dire l’horaire d’envoi ?

  3. TICproQuo dit :

    Ce weekend je n’ai pas eu d’offres spéciales de la part de la FNAC, par contre samedi vers 22:00h j’ai reçu une newsletter de la part de SFR.

    Moi, j’envoie mes newsletters plutôt le weekend puisque c’est généralement le dimanche après-midi qu’il y a le plus de connectés (suffit de voir le nombre de connectés sur Facebook, MSN, etc.) donc je profite.

    Par contre, toute une tranche de mes destinataires vont recevoir la newsletter sur leurs boîtes pro le lundi prochain et là, entre le spam et le boulot urgent…

    Néanmoins, la newsletter c’est bien puisqu’on peut revenir plus tard pour la lire.

    Dans mes stats relatifs au taux d’ouverture de la newsletter, il y a deux fois plus d’actes d’ouverture du mail que des destinataires.

  4. emailing dit :

    J’aurais jamais misé sur le dimanche… Je pensais que le Mardi et jeudi avait un meilleur taux de clic.

  5. Acouphene dit :

    « les résultats sont influencés par le fait que les « Ventes Privées » utilisent ce créneau, et que c’est une catégorie qui enregistre de bons taux de clics » : c’est certain ! Et c’est probablement de plus en plus vrai, puisqu’une nouvelle étude a montré cette semaine que les taux d’ouverture / taux de clic moyens des e-mails continuent de s’effondrer…