La gestion des bugs avec 16bugs

Publié le 3 février 2010 par Delphine Dietrich Soyez le premier à commenter »

A partir du moment où l’on crée ou gère ne serait-ce qu’un seul site web, utiliser une plateforme de gestion des bugs (ou bug tracking) permet de collaborer plus efficacement.

A chaque bug détecté ou souhait de modification, au lieu d’envoyer des séries de mails avec multiples cc et de rapidement ne plus savoir qui s’en occupe et ou ça en est, les bug trackers permettent d’ouvrir un dossier par bug et de communiquer en un seul endroit. Un outil de gestion de projets indispensable !

J’ai choisi de parler de 16bugs plutôt qu’un autre bug tracker pour sa simplicité et agréabilité d’utilisation. Je l’ai d’ailleurs trouvé sur Uizen.com, un site qui recense les applications web avec les meilleurs interfaces clients.

Changement de décor…

Les bug tracker ressemblent généralement à ça :
Flyspray Bug Tracker
ou à ça :
Mantis Bug Tracker
16bugs, c’est plutôt ça :
Interface du bug tracker 16bugs

On passe de l’insecticide et de la mante religieuse à une coccinelle, et d’interfaces fonctionnelles mais complexes à une interface beaucoup plus sympathique.

La base ligne de 16bugs résume bien l’idée :

Bug tracking made easy
16bugs makes bugs pretty!

Fonctionnement

Sur votre tableau de bord personnel, suivez les bugs dont vous êtes responsables, les bugs que vous avez soumis et les réponses à vos commentaires.

Sur le tableau de bord d’un projet, suivez l’actualité du projet : nouveaux bugs, nouveaux commentaires, résolutions de bugs…

Pour chaque bug, une interface de communication simplifiée : une description, avec possibilité de joindre des documents, un responsable, la priorité, l’avancement, et la possibilité de classer le bug dans une catégorie et une version, la possibilité de communiquer en postant des commentaires.

Gestion d'un bug sur 16bugs tracker


Articles liés
Publicité

Les commentaires sont fermés.