Vous aviez pensé à louer vos cadeaux de Noël ? Interview e-loue.com

Publié le 27 décembre 2009 par Delphine Dietrich 1 commentaire »

Avec e-loue, tout se loue ! Voilà la baseline de ce nouveau service en ligne, dont de nombreux médias font l’éloge du concept innovant (bien qu’il existait déjà des sites de location entre particuliers) et de la simplicité d’utilisation (avérée). Il s’agit d’une plateforme de location entre particuliers, et entre particuliers et professionnels, ce qui assurera une base de donnée bien remplie.

Et le sujet du moment, c’est la location des cadeaux qu’on vous a offert à Noël et qui ne vous conviennent pas vraiment… et oui, le baromètre TNS pour eBay du 16 décembre 2009 nous apprenait déjà que plus de 4 internautes sur 10 pensent revendre des cadeaux sur internet cette année, mais e-loue propose une alternative : la location, pour en retirer un bénéfice sans se séparer définitivement des biens.

J’ai eu l’opportunité de m’entretenir avec Alexandre Woog, un des deux fondateurs d’e-loue, et après un petit screen shot, je vous laisse sans plus attendre lire l’interwiew.

e-loue : plateforme de location

Depuis quand existe le site et où en êtes vous ?

Le site est sorti en version Beta en Avril 2009, et en version finale cet été. Actuellement la plateforme se développe à grande vitesse, avec une croissance mensuelle de 30%. 1300 membres sont utilisateurs réguliers du site (aussi bien des locataires que des propriétaires d’objets), et déjà 6900 objets sont en ligne.

Quelles sont les perspectives ?

Nous envisageons une première levée de fonds pour 2010, nos moyens de communication seront alors nettement plus importants. En effet le concept et la plateforme sont novateurs, il faut donc les faire connaître du grand public. Les mentalités évoluent, et les modes de consommation aussi. L’achat / vente de biens d’occasions a fait ses preuves et fait désormais parti du quotidien d’une grande partie des internautes, nous pensons que désormais la location va s’imposer comme une réelle alternative à l’achat. Cela s’inscrit dans le processus de dématérialisation que nous traversons actuellement.

Ainsi nous estimons dans un an que le nombre d’utilisateurs de notre plateforme aura été multiplié par 100, et un développement à l’international est prévu.

Le site s’adresse à la fois aux professionnels et aux particuliers, nous allons donc inviter tous les professionnels de la location à mettre leur catalogue sur notre site, ce qui permettra d’enrichir considérablement l’offre des objets présents sur la plateforme.

Quels sont les catégories d’objets qui se louent le mieux ?

Comme le dit notre slogan : « avec e-loue, tout se loue ! ». Toutefois certaines catégories d’objets se louent mieux. C’est le cas du high tech. En effet beaucoup de personnes louent une caméra ou un appareil photo pour un événement unique ou les vacances. Alors que les hommes aiment louer des consoles de jeu, de nombreuses femmes louent des robes de soirée, sacs à main…. Nous avons lancé récemment la location de voitures entre particuliers, et le concept fonctionne. Il est souvent couteux d’avoir une voiture, alors pour un propriétaire qui la met en location, cela permet d’amortir ses frais. De plus pour les personnes qui utilisent rarement leur véhicule, il est plus rentable d’en louer un une fois de temps en temps. Cela évite ainsi les frais d’assurance, de stationnement…. Aussi nous remarquons que beaucoup de catégories fonctionnent de manière saisonnière. Actuellement il se loue très bien sur la plateforme du matériel mais aussi des habits de ski, alors que cet été c’était surtout le matériel de jardinage.

On entend relativement beaucoup parler d’e-loue en ce moment, est-ce vous qui avez récemment intensifié la communication, ou est-ce les médias qui sont plus réceptifs à ce genre d’infos ces derniers temps ?

Le concept suscite l’intérêt des médias, car chacun sent qu’il y a un réel marché, et que petit à petit il est en train de se développer. Nous communiquons peu envers eux, c’est en général eux qui se rapprochent de nous. Nous préférons fonctionner par le bouche à oreille, car nous sommes un réel site communautaire. Nous voulons en effet créer une véritable communauté de loueurs, d’où notre développement sur les réseaux sociaux, principalement via nos pages facebook et twitter.

Cependant ces derniers temps nous profitons des vacances de noël, car nous avons inventé le concept de louer ses affaires de ski (combinaison, masque, gants, etc) .Nous avions remarqué que souvent ces tenues ne sont que très peu réutilisées et prennent une place considérable dans le placard, donc autant en faire l’économie. Aussi Noel vient de passer, et pour ceux qui ont été déçu du père noël, il est possible de les louer pour gagner de l’argent plutôt que de les revendre sur le cout de l’énervement

Pensez-vous que les français sont prêts à utiliser ce genre de services régulièrement ?

Chacun a chez soi des objets qu’il n’utilise que très rarement, alors en les mettant en location non seulement cela permet de gagner de l’argent, mais aussi de rendre service à quelqu’un. Généralement le locataire et le propriétaire se rencontrent pour l’échange de l’objet ce qui donne un coté sympathique mais aussi pratique pour expliquer comment l’utiliser. Aussi les français subissent de plein fouet la crise économique, leur pouvoir d’achat ayant diminué, la location permet de l’augmenter en offrant un complément de revenu, ou en permettant de réaliser des économies.

On a maintenant l’habitude de pouvoir acheter et revendre facilement sur internet, avec ebay et leboncoin par exemple. Pour vous, la location répond à un besoin différent ou e-loue est-il en concurrence directe avec ces services ?

Le point commun avec ces sites est que l’usage du bien a remplacé sa consommation. Toutefois le concept est complètement différent car vendre son objet, cela signifie s’en séparer définitivement, alors qu’en le louant, non seulement vous gagnez de l’argent, au bout de plusieurs locations autant que si vous l’aviez vendu, mais en plus vous le récupérez. Par exemple si vous avez une tenue qui ne vous va plus car vous avez grossi pendant les fêtes de fin d’année, plutôt que de la revendre, louez la et vous ne regretterez pas votre choix lorsque vous aurez reminci !

Merci Alexandre d’avoir répondu à mes questions et bonne chance pour la suite !


Articles liés
Publicité

1 commentaire